La similitude entre la précarité et l’eau


Il existe une similitude entre notre rapport à la précarité et à l’eau de boisson. Cette comparaison peut être étonnante mais elle illustre bien notre rapport profond avec la vie. Effectivement, la précarité est rarement un mode de vie désiré, et rares sont les gens à préférer l’eau parmi toutes les boissons qu’il leur est possible de boire. Il y a les fans de Coca ou de rhum, mais je n’ai jamais rencontré ceux de l’eau. D’ailleurs, on pense souvent que l’eau n’a pas de goût, ce qui est faux.

La précarité et l’eau de boisson ont comme point de commun d'évoquer le néant, le manque de distraction, l’ennui, le rien. Le mental est totalement désœuvré face au rien car son fonctionnement dépend d’un intérêt ou d’une préférence pour quelque chose ou quelqu'un, et donc d’une sélection. Quand on boit du rien (eau) ou qu’on vit avec rien (la précarité) alors mécaniquement on boit du tout et on vit avec tout. Le mental perd son POUVOIR* sur l’individu. La vie précaire peut alors couler.

*Le mot en capitale indique le thème du prochain article

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s