Restos du Cœur ou les poubelles ?


Selon une étude de l’ADEME, dix millions de tonnes de nourriture sont jetées chaque année en France. L’étude conclut « que le gaspillage alimentaire est bel et bien une aberration, tant éthique qu’économique et écologique« . Alors fort heureusement une partie de ce gâchis provenant des magasins d’alimentation est absorbée par des associations comme les Restos du Coeur à destination des plus démunis. Et une autre partie de ce gâchis du fait des particuliers est gérée par les précaires eux-mêmes en fouinant les poubelles. Dans ce contexte, la précarité est bien utile.

Perso, j’ai réussi à aller aux Restos du Cœur mais pas à faire les poubelles, un soir de grand froid j’ai bien tenté mais je n’ai pas réussi même avec la faim au ventre. Manger gratuitement c’est enviable en théorie mais en pratique il y a prix : celui de s’identifier pendant un repas à un déchet sociétal, UN PARASITE*. Étonnamment, je trouve cela plutôt positif pour celui (ou celle) qui s’engage à être heureux. Pourquoi ? Car il (ou elle) perd ses dernières illusions à voir quotidiennement la laideur de cette société consumériste.

* Le mot en capitale indique le thème du prochain article

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s